01 48 74 16 48 contact@sneca.fr

Plus de points de contrôles, moins de temps pour réparer son véhicule… Le contrôle technique va se durcir.

Passer le contrôle technique va ressembler, pour certains, à un véritable parcours du combattant… À partir du 20 mai 2018, une directive européenne entre en application. Elle prévoit de faire passer les points de contrôle des véhicules de 124 à 606 points, selon une information du Figaro. 

Aujourd’hui, 196 points de contrôle font l’objet d’une contre-visite obligatoire. Dès le 20 mai prochain, ils passeront à 467. 

Des visites plus longues et donc probablement plus coûteuses. 

• 127 points de contrôles critiques

Parmi ces points de contrôle, il y aura 127 points de contrôle critiques à vérifier parmi lesquels: usure excessive des plaquettes ou des disques de frein, absence de rétroviseurs ou encore siège du conducteur mal fixé. Si l’un d’entre eux est diagnostiqué, une étiquette sera apposée sur le pare-brise indiquant l’obligation de contre-visite. Vous aurez ensuite 24 heures pour faire réparer votre voiture. Au-delà de ce délai, elle sera totalement interdite de circulation et vous encourrez une amende de 135€………

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link= »https://www.notretemps.com/voiture/entretien-voiture/bien-preparer-controle-technique,i44339?utm_campaign=news%20edito-%20mercredi%20%2029/11/17-%20best%20of&utm_content=nt-coreg-coregfeed-fil-15-reoptin&utm_id=201483023&utm_medium=email&utm_source=Newsletter%20Editoriale » target_blank= »true »]VOIR LA SUITE ICI[/dt_button]