01 48 74 16 48 contact@sneca.fr

Le service d’études économiques du Crédit Agricole anticipe toujours une remontée en pente douce pour les taux des crédits immobiliers en 2018. Un rebond soudain ? « Très peu probable » à court ou moyen terme selon la banque verte.

Comme chaque trimestre, les économistes du groupe Crédit Agricole livrent leur analyse du marché immobilier. Dans leur publication du 7 novembre, ils se penchent sur les perspectives 2018, et en particulier sur l’évolution des taux de crédit, « le principal déterminant de l’évolution du marché [immobilier] en 2017-2018 ».

La concurrence entre banques limite la hausse

Sur la base des mouvements longs des taux des obligations d’Etat, des effets potentiels de la politique de la BCE ou encore sur la base de la reprise de l’inflation, le Crédit Agricole confirme la prévision déjà avancée ces derniers mois : « Les taux de crédit devraient remonter au cours des prochains trimestres, mais modérément. » Les banques ne répercuteront en effet « pas entièrement la hausse des taux de marché, en raison d’une forte concurrence » entre établissements financiers. Voilà le scénario privilégié

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link= »https://www.cbanque.com/actu/65366/credit-agricole-une-flambee-des-taux-immobiliers-peu-probable-en-2018?utm_source=cbanque&utm_medium=email&utm_campaign=lettre-actu » target_blank= »true »]Lire la suite[/dt_button]

 

 

 

https://www.cbanque.com/actu/65366/credit-agricole-une-flambee-des-taux-immobiliers-peu-probable-en-2018?utm_source=cbanque&utm_medium=email&utm_campaign=lettre-actu