01 48 74 16 48 contact@sneca.fr

Les députés viennent d’adopter la loi relative à la déshérence des contrats de retraite supplémentaire. Il sera désormais plus facile aux retraités de vérifier s’ils sont bénéficiaires d’un ancien contrat oublié ou dont ils ignorent même l’existence. On estime à 11 milliards d’euros ce «magot» constitué par des contrats de retraite supplémentaire non liquidés après 62 ans.

LIRE PLUS

Par Publié le 18/02/2021 lerevenu.com