01 48 74 16 48 contact@sneca.fr

Le gouvernement lance une campagne de mise en garde face aux faux sites administratifs qui piègent chaque année environ un million de personnes.

Le gouvernement a lancé lundi une campagne de mise en garde aux faux sites administratifs, qui piègent chaque année environ un million de personnes, pour un préjudice évalué à « au moins 150 millions d’euros », a indiqué dimanche le ministère de l’Economie et des Finances.

En partenariat avec la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), la secrétaire d’État Delphine Gény-Stephann souhaite sensibiliser les usagers à ces sites qui facturent des services généralement gratuits, comme les demandes d’extrait d’acte de naissance.

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link= »https://www.notretemps.com/droit/conso/gouvernement-garde-contre-les-faux-sites-administratifs,i176999?utm_campaign=News%20edito%20du%2018/09/18&utm_content=nt-coreg-coregfeed-fil-15-reoptin&utm_id=201572489&utm_medium=email&utm_source=Newsletter%20Editoriale » target_blank= »true »]LIRE LA SUITE[/dt_button]