01 48 74 16 48 contact@sneca.fr

En ces temps de taux bas, le Livret d’épargne populaire (LEP) affiche quelques atouts. Mais certains ne pourront bientôt plus en bénéficier. La raison ? La fin de la période de transition entre anciens et nouveaux critères d’éligibilité. Explications.

En ces temps de taux bas, le Livret d’épargne populaire affiche deux atouts : la meilleure rémunération des livrets d’épargne réglementée (1,25% actuellement) et une exemption de prélèvements sociaux et fiscaux. Des avantages que l’actuel exécutif semble vouloir conserver.

Le LEP a aussi ses contraintes. Son encours est plafonné à 7 700 euros de versements au maximum. Surtout, il est populaire mais pas universel : ne peuvent en bénéficier que les ménages peu ou pas imposés.

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link= »http://www.cbanque.com/actu/64735/livrets-epargne-pourquoi-votre-banque-va-peut-etre-fermer-votre-lep?utm_source=cbanque&utm_medium=email&utm_campaign=lettre-actu » target_blank= »true »]Lire la suite[/dt_button]