01 48 74 16 48 contact@sneca.fr

Des rendements en hausse ! Si les banques mutualistes le souhaitent, leurs AG pourront voter des taux nettement en hausse pour la rémunération 2016 de leurs parts sociales, suite à l’entrée en vigueur de la loi Sapin 2. Un texte qui a aussi des incidences sur le mode de commercialisation du capital social aux particuliers.

Neuf millions au Crédit Agricole. Quatre millions à la Banque Populaire. Plus de 7 millions au Crédit Mutuel. De très nombreux clients bancaires détiennent des parts sociales en France. Un produit spécifique, souvent détenu en petite quantité, et qui concerne toutes les banques mutualistes, de la Caisse d’Epargne au Crédit Coopératif en passant par les établissements précités.

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link= »http://www.cbanque.com/actu/61615/parts-sociales-des-banques-ce-qui-change-en-2017?utm_source=cbanque&utm_medium=email&utm_campaign=lettre-demande-22  » target_blank= »true »]Lire la suite[/dt_button]