01 48 74 16 48 contact@sneca.fr

Lorsqu’un retraité décède, son conjoint a, sous condition, droit à une partie de sa pension. Le haut-commissaire chargé de la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, a évoqué la possibilité de changer les règles de cette solidarité entre époux.

La future réforme des retraites, qui sera dévoilée au printemps 2019, devrait remettre à plat les règles concernant les pensions de réversion versées au conjoint survivant après le décès de l’assuré. L’idée sous-jacente étant l’harmonisation des droits entre les différents régimes de retraite. C’est ce qu’a confirmé mercredi 14 novembre le haut-commissaire en charge de la réforme, Jean-Paul Delevoye, auditionné par la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale.

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link= »https://www.dossierfamilial.com/retraite/regime-de-base/pension-de-reversion-vers-un-partage-des-droits-dans-le-couple-86954″ target_blank= »true »]LIRE LA SUITE[/dt_button]
Sarah Corbeel Le 16/11/2018