01 48 74 16 48 contact@sneca.fr

D’après une étude de l’Institut des politiques publiques, les réformes fiscales et sociales du gouvernement vont pénaliser les ménages modestes et les retraités aisés. En revanche, les classes moyennes et les ménages les plus riches verront leur pouvoir d’achat augmenter.

Après l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) fin septembre, l’Institut des politiques publiques (IPP), un organisme de recherche indépendant, livre son analyse sur l’impact des mesures des budgets 2018 et 2019 sur le portefeuille des ménages. Le pouvoir d’achat global devrait augmenter de 1,2 milliard d’euros en 2019, l’OFCE tablait sur 1,7 milliard. Mais tous les Français n’en profiteront pas.

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link= »https://www.dossierfamilial.com/sante-social/aide-sociale/pouvoir-d-achat-les-classes-moyennes-seront-gagnantes-86835″ target_blank= »true »]LIRE LA SUITE[/dt_button]
Sarah Corbeel Le 15/10/2018