01 48 74 16 48 contact@sneca.fr

La mesure doit entrer en vigueur dès l’année prochaine. Le nouvel impôt frappera sauf exceptions tous les revenus de l’épargne.

Promis par Emmanuel Macron durant la campagne présidentielle, le prélèvement forfaitaire unique sur les revenus du capital (PFU) va entrer en vigueur en 2018. Le Premier ministre, Edouard Philippe, l’a annoncé dans un entretien au quotidien Les Echos publié le 11 juillet, démentant un report de la mise en œuvre de cette réforme conçue pour encourager l’investissement.

Les revenus visés seront notamment les :

  • intérêts sur les produits d’épargne fiscalisés ;
  • dividendes des actions et parts sociales ;
  • plus-values sur la revente d’actifs mobiliers.

Un taux d’environ 30 %

Le taux doit atteindre autour de 30 %, prélèvements sociaux compris.

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link= »http://www.dossierfamilial.com/argent/impots/prelevement-forfaitaire-sur-les-revenus-du-capital-comment-s-appliquera-t-il-85229″ target_blank= »true »]Lire la suite[/dt_button]