01 48 74 16 48 contact@sneca.fr

La prochaine hausse des pensions prévue en octobre 2018 sera retardée à janvier 2019. Un décalage qui arrange les budgets de l’État mais pas celui des retraités.

Les pensions de base ont été revalorisées de 0,8% le 1er octobre 2017, mais les retraités attendront la prochaine hausse pendant plus d’un an. 

L’augmentation n’aura pas lieu en 2018 (alors que la Banque de France prévoit une inflation à 1,6%), le gouvernement ayant décidé de décaler – officiellement pour « rendre plus simple et plus lisible » le système – la date de la revalorisation du 1er octobre 2018 au 1er janvier 2019.  L’Assemblée vient de confirmer ce changement de calendrier à l’occasion du vote définitif de la loi de financement de la Sécurité sociale lundi 4 décembre.  Un gel d’un an qui ne dit pas son nom. Selon le quotidien économique Les Échos, ce report de trois mois représenterait pour l’Etat une économie de 380 millions d’euros.

Par Jean-Christophe Martineau le  modifié le 

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link= »https://www.notretemps.com/retraite/revalorisation-des-retraites-gel-pensions-2018,i152256″ target_blank= »true »]LIRE LA SUITE ICI[/dt_button]