01 48 74 16 48 contact@sneca.fr

Virus, bactéries et maladies nosocomiales… Selon les chercheurs, 80% des microbes se transmettent par les mains. Les laver régulièrement dans la journée protège et évite leur propagation.

Se laver les mains n’est pas toujours automatique. Pour preuve, les résultats de la dernière étude « Baromètre santé 2016 » publié le 10 octobre 2017. Son sujet? La pratique des gestes d’hygiène et de prévention qui limitent la transmission des infections respiratoires de l’hiver. 5 014 personnes âgées de 18 à 75 ans ont été interrogées par téléphone entre janvier et août 2016 sur la fréquence du lavage des mains dans différentes situations de la vie quotidienne. 

Si 79% des personnes déclarent se laver « systématiquement » les mains après un passage aux toilettes, le chiffre tombe à 63,2% avant de faire la cuisine. Ce sont d’ailleurs les seniors qui, dans le panel, en sont les moins adeptes. Il reste aussi à mieux faire connaître la pratique dans certaines situations. Ainsi, seulement 39% des répondants déclarent se laver les mains après s’être mouché. Une action aussi peu usitée chez les 18-24 ans que chez les 65-75 ans. Enfin, 24,7% des sondés déclarent se laver les mains après avoir pris les transports en commun. 

[dt_button size= »small » style= »default » animation= »none » color_mode= »default » icon= » » icon_align= »left » color= » » link= »http://www.notretemps.com/sante/se-laver-les-mains-un-bon-reflexe,i152402″ target_blank= »true »]Lire la suite[/dt_button]